La chasse aux œufs des CM2A

Le Printemps vient de pointer le bout de son nez et le mois d’Avril approche à grands pas. 

A Pâques , c’est l’occasion de manger des œufs en chocolat, mais avant , il y a la chasse aux œufs !
C’est pourquoi les brigades créatives de la classe de CM2A ont préparé un kit pour organiser une chasse aux œufs pour l’autre groupe.Une carte, des indices, des épreuves de maths, jeux fléchés et des cubes en forme de lapin… et une lettre pour chacun écrite par un copain, une amie qu’ils ne voient plus depuis janvier déjà.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

D’où vient la coutume des œufs de Pâques ?

La coutume d’offrir des œufs existait déjà dans l’Antiquité, héritage des traditions païennes. Les Perses, les Romains et les Égyptiens célébraient le retour du printemps, saison de l’éclosion de la nature, en offrant des œufs peints et décorés. Les œufs symbolisent la fécondité, le renouveau et la création. La tradition a ensuite été reprise par l’Église chrétienne, pour célébrer Jésus-Christ, ressuscité le dimanche de Pâques.

Pâques est d’abord une fête majeure dans le christianisme et le judaïsme. Dans la religion chrétienne, elle correspond à la résurrection du Christ. Dans le judaïsme, Pessa’h célèbre l’Exode hors d’Égypte du peuple Juif, avec le passage par la mer Rouge.

La consommation des œufs, tout comme celle des laitages et de la viande, a été interdite par l’Église au IIIe siècle, lors de l’institution du jeûne du Carême. Et comme les poules continuaient de pondre pendant le Carême, comme tout le reste de l’année, les œufs étaient conservés jusqu’à la fin de la période du jeûne de 40 jours. Ainsi, au jour du dimanche de Pâques, les œufs abondaient sur les tables. D’autres étaient offerts, parfois intégrés dans des recettes créées pour l’occasion et devenues typiquement pascales, comme les pâtés garnis d’œufs du Berry, la fouesse bretonne (une pâtisserie en forme d’étoile) ou encore l’alise vendéenne (une galette briochée). Manger des œufs à Pâques symbolise donc la fin des privations.

D’où vient la chasse aux œufs dans les jardins ?

En Occident, dans les campagnes ou les jardins de la maison en ville, une mystérieuse chasse aux œufs s’organise au petit matin de Pâques. Selon la tradition, en revenant de Rome, les cloches qui se sont tues depuis le jeudi Saint au soir, y répandaient, œufs, cloches, cocottes et autres gourmandises. La coutume d’offrir des œufs ou des lapins en chocolat est d’origine commerciale.

La tradition allemande veut, pour les enfants, que ce soit un lapin blanc invisible qui les cache. Aux États-Unis et en Alsace, c’est un lièvre – en Thuringe, une cigogne – en Westphalie, un renard – en Suisse, un coucou.

Ça fait 2 heures que vos enfants creusent les bordures des jardin pour trouver les indices Je serai fière s’ils arrivent a faire la piscine du LFDD pour cet été !!!!


Mais non, rien ne sert de trop espérer, ils viennent de trouver les trésors !

Bravo aux deux équipes !

Il n’y a pas de plus grande satisfaction que de voir ses élèves ravis de l’activité qui leur a été proposée…

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Facebook
Facebook