Théâtre

L’atelier théâtre du LfdD se produit à Toulouse

L’Atelier théâtre du LfdD participe au festival international de théâtre à Toulouse.

Pour sa 32ème édition, le festival Éclair de scène a fait venir des élèves du monde entier pour leur permettre de montrer leurs talents d’acteurs, dans la langue de Molière ou dans une langue étrangère. Et pour la deuxième fois, la troupe de théâtre des élèves du LfdD, coachée par M. Séguy, y participe.

Cette année, 7 élèves de seconde ainsi que 3 de première sont partis accompagnés par M. Séguy et M. Le Mercier présenter une adaptation de la pièce L’Avare de Molière sur la scène du théâtre Jules-Julien à Toulouse. Le lendemain de notre arrivée marquait le début du festival avec la cérémonie d’ouverture lors de laquelle nous avons fait la connaissance des organisateurs, des bénévoles et des autres troupes venues d’Espagne, de Tunisie, de Pologne et de Toulouse. Du 28 mai au 2 juin, des activités étaient proposées aux troupes : des ateliers théâtre, une visite de la ville de Toulouse, une rencontre à la mairie, un marché international avec les produits locaux des pays représentés ainsi que des moments de partage et de discussions entre les troupes de théâtre. Par ailleurs, nous n’avons pas hésité à faire des séances d’improvisations avec les autres acteurs. Tous les jours, il y avait 4 représentations, deux l’après-midi et deux le soir.

Le 31 mai fut pour nous le grand jour, celui de notre représentation.

Finalement, ce fut un succès et un plaisir de monter sur scène !!

 

Nous remercions pour cet extraordinaire projet M. Séguy et son engagement tout au long des deux années de préparation, qui nous a permis de monter la pièce, M. Le Mercier pour nous avoir accompagnés pendant le voyage, Mme Anaïs Périé pour ses superbes maquillages, toutes les organisatrices et tous les organisateurs du festival qui nous ont fait passer une très belle semaine.

Les élèves de l’Atelier théâtre

Ressentis d’acteurs :

Du fait de 4 représentations par jour et de diverses activités, nos journées étaient bien remplies, nous rentrions tous fatigués et nous dormions dès le retour du théâtre.
Ce fut pour moi un moment dont je me rappellerai toute ma vie : le stress avant de monter sur scène, la satisfaction, les applaudissements, les compliments des autres troupes pour notre travail, les rencontres faites et les messages échangés.

Tous ces moments qui n’arrivent qu’une seule fois dans la vie. En tout cas, si la possibilité de recommencer se représentait à moi, je n’hésiterais pas une seule seconde.

Timothée Vendange/ Maître Jacques

C’est en effet une expérience inoubliable que celle du festival international de théâtre. Après deux ans de préparation, nous n’attendions qu’une chose : monter sur la scène du théâtre Jules-Julien. Logés à la maison diocésaine du christ roi à Toulouse, nous avons tous récité nos répliques dès que l’occasion s’y présentait, ce qui nous plongeait déjà dans une ambiance particulière. La veille de notre représentation, nous pouvions être sûrs que dans toutes les chambres, des répliques de L’Avare étaient répétées sur tous les tons.

Ce qui m’a particulièrement marqué, c’est la représentation en elle-même. Le théâtre Jules-Julien apporte tout le matériel nécessaire pour des jeux de sons et de lumière et c’était un plaisir d’y jouer. La représentation est toujours un moment privilégié car il est unique en soi. Enfin, ce sont aussi les autres troupes qui ont fait de ce festival une semaine fantastique. En effet, nous avons passé beaucoup de moments d’échanges et de fou-rires !!!

Amaury Jean/Harpagon