Elémentaire

Notre rencontre avec Beauty


Mardi 21 mai 2019, les enfants des classes de CE1 (Mme Perret) et de CM1 (Mme Soubelet) ont eu la chance de rencontrer Mme Kloecker et Mme Akogo aussi surnommée « Beauty ». Ce fut un moment rare et riche en émotions…

Nous avons fait la connaissance de Beauty ! Elle intervient auprès des femmes et des enfants du Togo, elle anime des émissions de radio là-bas et participe à des projets pour lutter contre la pauvreté en encourageant les actions éducatives et en développant l’accès à l’école pour tous. 

Elle nous a expliqué comment vivent et travaillent les femmes et les enfants par exemple dans les champs ou à la maison. Elle a raconté ce qui est difficile dans la vie quotidienne et aussi ce qui rend les gens heureux. Elle a parlé des droits des enfants, de comment les femmes portent les bébés dans leur dos ! 

Grâce à leurs témoignages et à toutes les photographies qu’elles nous ont montré, on a découvert la vie des Togolais et les projets qui existent pour aider les gens à vivre mieux.


Nous remercions vraiment Mme Kloecker pour cette belle rencontre !

Les élèves de CE1 et CM1.

Projet EFIDO : http://www.l-h-l.de/de 

Les CE2 au Stadtmuseum

Nous sommes allés visiter le musée de la ville de Düsseldorf et nous avons beaucoup appris sur la vie des enfants d‘autrefois!

Voici les différentes questions auxquelles nous avons répondu après notre visite au musée :

 

1) A quoi ressemblait Düsseldorf au Moyen-Age ? Pourquoi Düsseldorf s‘appelle Düsseldorf ? (Nelle et Cristina)

Au Moyen-Age, Düsseldorf était très petit: c‘était un village et la rivière Düssel entourait Düsseldorf car, autour de Düsseldorf,il y avait une muraille pour protéger Düsseldorf des ennemis, des bateaux de guerre et des montées d‘eau.

Düsseldorf disposait de maisons en pierre pour les riches et des maisons en bois pour les plus modestes.

 

2) Comment vivaient les gens au Moyen-Age?Avaient-ils l‘électricité et l‘eau à la maison? (Antoine E et Eliot)

Les gens vivaient dans des maisons sans électricité et allaient chercher de l‘eau au puits. Ils n‘avaient pas de toilettes mais creusaient un petit trou pour faire leurs besoins. Il n‘y avait pas de canalisations et on jetait les eaux sales dans les rues et dans le Rhin.

Les gens n‘aimaient pas se laver car ils disaient qu‘ils y avaient des microbes dans l’eau sale.

 

3) Que portaient les gens à cette époque? Est-ce que tout le monde portait les mêmes couleurs? (Arnaud et Eliott)

Les nobles portaient de longues robes aux couleurs vives et des fraises (autour du cou).

Les plus pauvres portaient des habits confortables dans lesquels ils étaient libres de leurs mouvements pour travailler. Les couleurs autorisées étaient des couleurs sombres comme le noir, le gris et le marron.

 

4) Est-ce que les enfants allaient à l‘école au Moyen-Age? (Florence et Yasmine)

L‘école était destinée aux enfants les plus riches. Les enfants pauvres devaient rester à la maison pour aider leurs parents.

Les filles aidaient leur mère : elles s‘occupaient du ménage, de la cuisine et de leurs frères/soeurs et allaient au lavoir pour laver les habits.

Les garcons accompagnaient leur père au travail pour l‘aider et pour apprendre son métier.

Les enfants (garcons et filles) s‘habillaient de longues robes si bien que l‘on croyait que les garcons étaient des filles.

 

5) Comment étaient les maitres d‘école? (Evey et Lilia)

Ils étaient très sévères et pouvaient donner des punitions. Par exemple, ils donnaient des coups de baguette sur les doigts ou les enfants pouvaient être enfermés dans la cave de l‘école.

Si les enfants continuaient à ne pas bien se comporter, les parents recevaient une lettre qui leur demandait de payer une amende.

 

6) Pourquoi les enfants de la noblesse sont représentés sur les tableaux avec une tête vieillie? (Gustave et Louis)

On représentait les enfants de la noblesse avec une tête vieillie car on croyait que vers 2 ans, les enfants étaient des petits adultes.

Les peintres s‘inspiraient du visage des parents pour représenter les visages des enfants. On considérait les enfants comme des petits adultes dès qu‘ils pouvaient marcher (vers 2 ans).

 

7) Que portaient (vêtements) les filles et les garcons de la noblesse? (Tess, Raphael, Mila et Martin)

Les filles et les garcons portaient des robes aux temps modernes jusqu‘à l‘âge de 7 ans. Une fois passés les 7 ans, les garcons revêtaient des vêtements qui ressemblaient à ceux de leur père.

 

8) Que mangeaient et buvaient les enfants au Moyen-Age? (Antoine I et Roneli)

Les enfants mangeaient des fruits et des légumes. Ils ne connaissaient pas encore la tomate et la pomme de terre car elles ont été rapportées d‘Amérique. Ils mangeaient beaucoup de la bouillie. Ils buvaient de l‘eau et même de la bière mélangée avec un peu d‘eau.

 

9) A quoi ressemblait une famille au Moyen-Age? (Léa, Adrien, Arthur)

Les familles étaient nombreuses car chaque famille comptait de 8 à 12 enfants. Les femmes s‘occupaient des tâches ménagères. Elles allaient au puits pour puiser de l‘eau et se rendaient au lavoir pour s‘occuper du linge. Les filles qui restaient à la maison aidaient leur mère.

Les hommes allaient travailler dans les champs ou à l‘usine et étaient accompagnés par leur fils.

 

10) Comment les enfants passaient-ils leur temps? (Ahmed, Nikan)

Ils jouaient avec des objets de tous les jours comme des noix ou des cailloux. Ils aiment bien jouer aux billes, à la toupie, aux osselets ou au delta dans lequel les enfants devaient lancer le plus loin possible une pierre.

Nous avons aussi fabriquer un jouet de jeu d‘adresse: le bilboquet.

Les CE2 participent à la semaine du Dreck-Weg-Tag

Vendredi 5 avril:les deux classes de CE2 participent à la semaine du Dreck-Weg-Tag !

Nous nous sommes occupés du parking de l’école, des chemins des petits jardins derrière l’école, puis nous avons terminé par le nettoyage du parking de Rewe et de l’aire de jeux située à proximité de Rewe.

Nous avons trouvé beaucoup de déchets. Nous avons ramassé des papiers, des emballages, du verre et des morceaux de bois. Heureusement que nous avions des gants pour nous protéger les mains.

Nous avons eu beau temps.

Nous avons pu trouver des déchets insolites comme un tableau cassé ou un vieux ballon de football. Nous étions étonnés de ramasser autant de déchets surtout sur le parking de Rewe. Nous avons bien rempli les sacs poubelle qu’Awista nous avait mis à disposition.

Atelier technologie CM1 – 6e

Cette année, en CM1, nous avions envie de créer des meubles pour la classe. Nous avons invité les élèves de 6e pour nous aider à imaginer des étagères pour nos classeurs, nos dictionnaires, nos affiches, etc.

Nous avons réalisé deux étagères, sur-mesure !

Ce projet représente 5 séances de travail pendant lesquelles nous étions par groupes de 5 à 6 élèves, CM1 et 6e mélangés.

Durant 4 ateliers, nous avons dessiné, appris tout le vocabulaire lié à la fabrication (outils, métiers, matériaux, etc.), étudié les propriétés des matériaux, expérimenté le dessin technique et fabriqué les meubles nous-mêmes !

Voici le résultat en images !

La grande étagère, avant les renforts

Les élèves de CM1, de 6ème et leurs professeurs Mme Caillod et Mme Soubelet.

La mode de 1519

Dans le cadre du projet d‘école portant sur Léonard De Vinci, les élèves de CE2b ont étudié la mode de la Renaissance de 1519 et vous présentent leur défilé de mode!

Le LfdD fête carnaval

Le LfdD a fêté Carnaval le 22 février sur le thème de l’année «Léonard de Vinci , Homme de la Renaissance- Homme d’esprit universel». Petits et grands ont joué le jeu et rivalisé de créativité et d’ingéniosité pour l’occasion !

Tous ont pu se régaler grâce aux parents qui ont réalisé plus de 700 crêpes et que nous remercions chaleureusement !

Sortie à la gare urbaine de Düsseldorf

Le Lundi 8 octobre 2018 nous sommes partis à la gare de Dusseldorf.

Le transport : pour aller à la gare, nous sommes partis avec le métro U-72 , avec le train et nous nous sommes pourtant beaucoup déplacés en marchant.

Répartition des groupes : A la sortie, il y avait sept groupes, et dans un groupe il y avait de trois à quatre enfants et un adulte.

Ca commence !!! Au début , il faisait un vent glacial dans les couloirs, entre les quais et l’intérieur de la gare. Quelques groupes sont entrés dans un endroit où on pouvait se renseigner pour tout ce qui avait un rapport avec les trains.

Il y avait beaucoup de lignes de trains qui menaient dans les villes d’Europe et d’Allemagne.

A  la gare, il y avait de la publicité, des restaurants, des cabines à photos… On entendait des cris de gens, des valises tirées, des cris de pigeons… On sentait à quelques endroits de l’alcool, du pain…

La chaleur de la gare :  A la gare, il faisait froid, mais le ciel était clair, un peu ensoleillé et quelques nuages.

Dans la gare il y avait beaucoup de gens qui nous bousculaient et qui étaient pressés.

Seraina et Mathilde , CM2 

 

Les CM2 ont fait une sortie merveilleuse à la gare urbaine de Düsseldorf le lundi 8 octobre 2018. Chaque groupe a eu des objectifs différents.                                                         

Mission 1 : Wie kommt man zum Hauptbahnhof  ? Asal, Samira et Jade

Ils ont commencé a chercher une place pour nous rassembler. Ils ont cherché des moyens de transports ex: (voiture,bus,vélo…)

Ils ont fait des photos de ces véhicules. Il y avait des moyens de transports que l’on ne connaissait pas. Ils ont trouvé beaucoup de lignes de transport . 

Leur conclusion : Ils ont bien aimé, car c’était intéressant et ils se sont bien amusés!

Mission 2 : Geschäfte,Amter (services) – Ahmed, Alexandre et Joseph 

La mission «Hauptbanhofmission» était géniale, ils aident tous les malentendants. C’est vraiment incroyable! Beaucoup de restaurants   parce qu’ il y a un peu près 6000 passagers qui passent par la gare. Le kinder lounge d’où les enfants ne veulent plus partir.

Leur conclusion : Ils ont adoré car ils ont découvert beaucoup de choses intéressantes comme: (les douches, des consignes…)              

 Mission 3 : Nahrverkehr (S-bahnen) – Axel, Antoine et Valentine

Le Hauptbahnhof était grand et bondé. Il faisait chaud dans la gare, ils sont d ‘abord allés à la Ankunstaffel, ils ont  recopié les horaires d’ arrivées et de départs. Après ils sont allés à l’information où ils ont demandé une feuille où toutes les information étaient écrites. Ils sont allés boire du chocolat-chaud dans un café avec le papa accompagnateur. Bien-sûr après ils ont continué de travailler.

Leur conclusion : Vous, oui vous, vous devrez faire une petite sortie à la gare, car c’est très intéressant.

Mission 4 : Fernverkehr – Städte in Deutschland – Skander, Leonard et Lenny

Quand la mission a commencé, dehors il faisait froid et on voyait le soleil. Le groupe devait chercher un tableau d’arrivée et de départ combien de trains passent toute l’année à Düsseldorf. Après le groupe est allé à l’agence de voyage.

Mission 5 : Fernverkehr – Städte in Europa – Seraina, Mathilde et Rosa

A l’intérieur de la gare il faisait froid, mais le ciel était clair, un peu ensoleillée et quelques nuages. Au début ils ont cherché un panneau de départs et d’arrivées pour savoir déjà à peu près dans quels autres pays d’Europe les trains partent. Ils faisait un vent glacial dans les couloirs entre les quais et l’intérieur de la gare. Nous sommes entrés dans un endroit où on pouvait se renseigner pour tout ce qui avait un rapport avec les trains. Nous avons pris un tas de photos! A la gare, il y avait beaucoup de gens pressés qui nous bousculaient. Nous sommes montés sur un quai où quelques trains avaient du retard . Après, on a vu une maquette animée où on devait mettre  une pièce d’ un euro pour animer la maquette.

 ConclusionIls ont appris qu’il y avait beaucoup de trains qui partaient pour des villes en Allemagne.

Mission 6 : Soundkarte – Antonin, Palesa, Adam et Guilia  

Ils ont commencé au premier étage de la gare a enregistré beaucoup de bruits différents comme des valises, des machines, un sifflet, des moteurs de trains, fermeture des portes et les bruits de parlements. La gare était surpeuplé et très bruitant.

Conclusion : Nous avons vraiment aimé cette sortie . La partie préférée pour beaucoup d’entre nous était que ils ont enregistré beaucoup mais beaucoup de bruits.  

Mission 7 : Skizze des bahnhofs (schéma de la gare) – Erwan, Krzyztof, Joann et Léon 

L’atmosphère était bruyante. Pour réaliser la carte de la gare, ils ont commencé par regardé la gare. Ils sont allés sur les quais, dans des allées… Ils se sont arrêtés dans une salle d’attente pour faire le plan. Ils ont vu un des magasins de fleurs, de nourriture et de soins… Joann et Léon ont fait un plan, Erwan et Kristof un autre. Ils ont dû monter, descendre, longer les allées pour vérifier quelques détails de leurs observations.

Leur conclusion Ils ont très bien aimé cette sortie, surtout de réaliser la carte de la gare. Il y a quelques petites choses que ils n’ont pas très bien compris mais ils se sont quand même très bien amusés.

Antonin et Ahmed, CM2

Anthony Cragg

Exposition Anthony CRAGG (jusqu’au 10 février au Kunstpalast…)

Nous avons découvert les œuvres du sculpteur Anthony Cragg lors de la sortie au Kunstpalast. Nous avons eu une visite spécialement en français avec une de ses anciennes élèves quand il était professeur et Recteur de l’Académie des Beaux Arts de Düsseldorf.

Nous avons découvert une partie de son travail à travers des dessins, des esquisses, des sculptures dans le musée et aussi des œuvres monumentales à l’extérieur du Kunstpalast.

De retour en classe, nous avons créé des œuvres individuelles en reproduisant la silhouette de notre profil autant de fois que nous le souhaitions.

Ensuite, avec tous les profils de la classe, nous avons fait des assemblages et des collages pour réaliser une immense fresque qui reflète nos individualités dans le groupe, par les différences, les rencontres, les complicités.

Les CM1 de la classe de Mme Soubelet

ATELIERS PHILO !

Cette année, dans les classes de CM1 et de CM2, nous avons la chance de travailler chaque semaine avec M. Plichart, le professeur de philosophie du lfdD…

 Antigone, Damoclès, Platon, Sophocle… ces noms n’ont plus de secrets pour nous !

 Tous les mercredis, nous découvrons un texte choisi par M. Plichart et nous étudions en premier le vocabulaire. Puis, on essaie ensemble de reformuler l’histoire et d’en comprendre la morale. Enfin, on écrit la question philosophique qui émerge de l’histoire et de nos échanges, par exemple :

« Faut-il préférer la sécurité ou la liberté ? »

« Est-ce qu’on peut transgresser une loi si on pense qu’elle est injuste ? »

Morceaux choisis :

 « M. Plichart… est-ce que vous êtes grec ?

– Non, pourquoi ?

– Parce que vous nous racontez toujours des histoires grecques.

– C’est parce que la philosophie est née en Grèce. »

 « Est-ce que vous vous disputez entre philosophes ? »

 « Est-ce que l’histoire de Diogène est une histoire vraie ? Elle me rappelle la fable du loup et du chien ».

 « C’est cool la philosophie ! »

 

Un grand MERCI M. Plichart pour ces ateliers riches et vivants !