Elémentaire

CM1/CM2: Rencontre avec des auteurs-illustrateurs de bandes dessinées

Max Fiedler et Stephan Lomp, qui partagent la même passion pour le dessin, travaillent tous les deux à l’atelier Studio Rabotti sur la Ackerstraße à Düsseldorf. En février 2020, ils nous ont fait la joie de venir à notre rencontre au Lycée français. 

Max Fiedler et les CM2b
Max Fiedler et les CM2a
Stephan Lomp et les CM1b
Stephan Lomp et les CM1a

En cours de structuration de la langue nous avions travaillé sur les ouvrages Total verrückte Jagd (écrit et illustré part Stephan Lomp) und Lyrik Comics (travail collectif autour de poésies qui sont illustrées par Max Fiedler notammet et mises en musique).

Nous avions aussi préparé des questions que nous leur avons ensuite posées. Nous voulions entre autres savoir pour quelles raisons ils exercent ce métier, comprendre davantage leurs illustrations et découvrir leurs techniques de dessin.  


Ensuite ils nous ont présenté leurs différents travaux et le processus de création de l’idée au résultat final. Nous pouvions aussi leur demander de réaliser en direct les dessins de notre choix. 

Pour finir, c’était à notre tour de créer en travail collectif une mini-bande-dessinée avec des rimes en allemand !!!

100 mots

Depuis la rentrée de septembre, chaque jour d’école, pour marquer le temps qui passe, les élèves des classes de Mesdames Claude et Lanau déposent une petite perle dans une boîte…

Chaque jour ils comptent le nombre de perles dans la boîte, petit à petit, il y a tant de perles qu’il faut faire des regroupements de perles, ainsi on a dans la petite boîte des dizaines de perles et quelques perles qu’on appelle des unités. Chaque jour, le nombre de perles (ou de jours d’école)est consigné dans un tableau de 100 cases.

Pour le 100ème jour, les élèves ont construit des collections de 100 objets, écrit tous les nombres jusqu’à 100, réalisé leur portrait quand ils auraient 100 ans, cherché 100 mots pour rendre heureux ou joyeux… Une grande exposition a été réalisée le 6 mars 2020, 100ème jour d’école. Les parents sont venus nombreux, et cette fois, c’étaient les enfants qui les guidaient dans le musée !

#LfdD #AEFE

Projet technologie CMA/6è

Avec les élèves de CM1A et les 6e, nous avons fabriqué 11 cabanes à oiseaux ! 


Chaque lundi, des parents sont venus dans la salle de CM1 et au laboratoire de sciences pour nous aider. La moitié du groupe était avec Mme Soubelet en bas et l’autre moitié avec Mme Caillod en haut. En tout, il y avait 11 groupes. 


Les cabanes sont en bois (pin) et nous avons scié les planches à la main !

Puis on les a assemblées avec une visseuse et quand il y avait des interstices entre les pièces de bois, on a utilisé de la pâte à bois.

Les cabanes ont ensuite été recouvertes d’un vernis naturel pour les protéger.  

Une fois que toutes les cabanes ont été fabriquées, nous sommes allés dehors pour faire des photos de groupes et pour fixer les nichoirs.

Marin nous a aidés pour les placer à plus de 3 mètres de hauteur ! 



Florence, Arnaud, Arthur et Eléa

L’amitié franco-allemande célébrée au Lycée français de Düsseldorf

Dans le cadre de la journée Franco-Allemande, deux classes de l’école élémentaire ont eu le plaisir d’accueillir des camarades d’une 8. Klasse de la Heinrich-Heine-Schule ainsi que d’une 4. Klasse de la Carl-Sonnenschein-Schule.

Cette journée, instaurée bi-nationalement le 22 janvier 2004, célèbre annuellement l’anniversaire de l’amitié franco-allemande retrouvée. Konrad Adenauer et Charles de Gaulle ont apposé leurs signatures au bas du « Traité de l’Elysée » le 22 janvier 1963.

La thématique de cette 17èmeédition était : « Ensemble, combattons l’antisémitisme et le racisme ».

Après un mot de bienvenue de Mesdames Durand-Assouly, Chardon et Günther, Rektorin de la Heinrich-Heine-Schule, les cent élèves et leurs enseignantes ont pu faire connaissance et échanger dans les deux langues autour d’un goûter partagé.

Puis, les élèves de Mesdames Hourani et Fuzeau ont chanté de très belles chansons célébrant l’amitié, l’acceptation de l’autre et la tolérance.

Pour la suite du programme, nous avons pu, en avant-première, visualiser de courtes scénettes filmées par les élèves de Mme Fuzeau, traitant du harcèlement, du racisme, de la violence verbale et physique. Chaque scène se terminant par la question : « Et toi, qu’aurais-tu fait à ma place ? », les enfants de trois écoles ont échangé librement leurs impressions et vécus sur ces thématiques.

La fin de cette matinée très appréciée de tous, élèves et enseignantes françaises et allemandes, s’est conclue sur la promesse de renouveler ces rencontres et échanges entre voisins de manière plus soutenue. Ce fut, en tout cas, une magnifique occasion de permettre aux enfants de prendre conscience de l’intérêt d’apprendre la langue du voisin et de la nécessité de communiquer pour faire tomber les barrières non seulement linguistiques, mais aussi de l’incompréhension et des préjugés

CE2A : Projet cartes postales eTwinning

Nous avonsmis en place en septembre notre projet rallye cartes postales via eTwinning.

E Twinning est un site permettant d’entretenir une correspondance et d’échanger avecd’autres écoles d’Europe sur un projet bien précis et organisé qui a un déroulement commun à toutes les écoles. Nous avons ainsi grâce à ce projet non seulement des contacts avec la France, avec les Départements ou Régions français d’Outre-Mer, mais aussi avec l’ Europe.

Comment se déroule notre projet ?

  • En septembre, nous avons appris à écrire une carte postale. Nous avons envoyé, ensuite, nos cartes postales accompagnées d’enveloppes décorées de motifs de Düsseldorf ou de notre école.

  • Nous avons reçu d’octobre jusqu’à mi novembre, beaucoup de courriers et de cartes postales de nos écoles correspondantes.
  • De la mi novembre jusqu’aux vacances de Noël, nous avons préparé des dossiers présentant notre école, ville, région et pays et nous les avons envoyés soit par voie postale soit via le site eTwinning. Voici un échantillon de notre travail :
  • Avant les vacances de Noël, nous avons également envoyé des cartes de voeux.

Comment va se poursuivre notre projet ?

  • Nous allons établir un contact via Skype dans les semaines à venir avec certaines écoles pour pouvoir échanger sur le fonctionnement de leur école ;
  • Nous allons travailler prochainement sur la préparation et l’envoi d’un dossier de recettes préférées ( allemandes, françaises et d’autres pays) des enfants. Notre objectif est de pouvoir préparer certaines recettes des enfants et des écoles correspondantes en juin !
  • Nous avons également prévu de travailler sur l’architecture de Düsseldorf.

English Theatre for CP

On Monday the theatre came to LFDD. The magical show and workshop called “The Dreaming Tree” performed by the English Theatre Group Düsseldorf thrilled our young audience. The children were very excited and inspired as Jessie, the main character, received a gift from her favourite aunt. This special present inspired the children to engage their imagination, participate through movement and music whilst trying out their English vocabulary.

The English Theatre Group will be running a workshop at LFDD during the February half term. Please contact Florence Lapierre Saidiat aps-lfdd@lfdd.de for details.

Classe de CE2A : Hercule illumine la Saint Martin !

Lors de la Saint Martin le 11 novembre dernier, notre classe a fabriqué des lanternes sur le thème des douze travaux d’Hercule. Nous avons choisi notre aventure préférée de notre héros Hercule et nous avons confectionné notre lanterne.

Sur la première face, nous avons décalqué l’aventure choisie et nous l’avons ensuite coloriée. Comme notre fil rouge est la bande dessinée, nous avons décidé de faire parler Hercule et nous avons ajouté une bulle dans laquelle il exprime ce qu’il pense de son aventure. Sur la deuxième face, nous avons écrit le titre de l’aventure. Nos lanternes étaient en carton et papier transparent coloré. Nous avons utilisé les craies grasses, les crayons feutres et les crayons de couleur.

Rédigé par Paul B et Wiam

Les CM2A vont à la piscine

La pisine de Bilk est une petite piscine mais elle est très pratique pour les classes car il n’y a pas beaucoup de monde, c’est pour cela que j’aime bien y aller. Ce n’est pas stressant et il y a un bon maitre nageur, Mario. J’ai bien appris comment laisser la tête au-dessus de l’eau pendant que je nage la brasse. Avant, je la laissais toujours au-dessous. Et aussi, dans la classe , il y avait des enfants qui ne savaient pas très bien nager et bien , après les neuf séances , ils y arrivent. Donc, j’ai bien aimé. Pauline

J’ai apprécié le maitre nageur , Mario car il m’a appris les mouvements de la brasse et maintenant , je me débrouille très bien. Au contraire, je déteste passer sous la douche , trop froide avant de rentrer dans la piscine. Jules

Depuis le mois de septembre, notre classe va à la piscine de Bilk, tous les mardis. Je n’ai pas aimé parce qu’on n’avait pas le droit de nager comme on voulait. J’aurais aimé sauter du 3 mètres ,après nager jusqu’au bout du couloir, puis faire une course et encore de sauter du plongeoir de 3 mètres ou de celui de 1 mètre. Malheureusement , il fallait faire ce que le maitre-nageur nous disait de faire. Conclusion , en sport, je préfèrerais faire autre chose. Mathéo

On a bien aimé la piscine avec Mario, un ancien champion olympique allemand. Surtout quand on a sauté du plongeoir de 3 mètres. Chaque moment nous a impressionné, il nous a appris à améliorer notre technique de natation. Parfois , on se disait que c’était très ennuyeux mais en vérité , on a vraiment appris plein de choses techniques, donc cela valait la peine d’y aller. A chaque sortie, deux parents et la maitresse nous accompagnaient. On prenait le tram pendant 20 minutes. Avec le temps , nous avons passé les brevets allemands et le temps est passé très vite, sans que nous nous en soyons rendus compte. On nageait, plongeait, jouait et on s’est bien amusées. Julia et Marta

Merci à tous les parents qui se sont rendus disponibles pour accompagner le groupe

Recheck

Le Recheck est une évaluation en sport proposée par le ministère du sport de NRW.

Il y a plusieurs disciplines comme courir le plus rapidement, le plus longtemps, lancer un ballon contre un mur , en le passant entre nos jambes puis le rattraper, sauter le plus loin, glisser sous un banc puis passer dessus plusieurs fois, faire des abdominaux, vérifier notre souplesse.

Nous étions répartis en trois groupes. Ces groupes étaient formés avec le chiffre que nous avions avions sur notre maillot.

Nous avons adoré