Elémentaire

Sortie à la gare urbaine de Düsseldorf

Le Lundi 8 octobre 2018 nous sommes partis à la gare de Dusseldorf.

Le transport : pour aller à la gare, nous sommes partis avec le métro U-72 , avec le train et nous nous sommes pourtant beaucoup déplacés en marchant.

Répartition des groupes : A la sortie, il y avait sept groupes, et dans un groupe il y avait de trois à quatre enfants et un adulte.

Ca commence !!! Au début , il faisait un vent glacial dans les couloirs, entre les quais et l’intérieur de la gare. Quelques groupes sont entrés dans un endroit où on pouvait se renseigner pour tout ce qui avait un rapport avec les trains.

Il y avait beaucoup de lignes de trains qui menaient dans les villes d’Europe et d’Allemagne.

A  la gare, il y avait de la publicité, des restaurants, des cabines à photos… On entendait des cris de gens, des valises tirées, des cris de pigeons… On sentait à quelques endroits de l’alcool, du pain…

La chaleur de la gare :  A la gare, il faisait froid, mais le ciel était clair, un peu ensoleillé et quelques nuages.

Dans la gare il y avait beaucoup de gens qui nous bousculaient et qui étaient pressés.

Seraina et Mathilde , CM2 

 

Les CM2 ont fait une sortie merveilleuse à la gare urbaine de Düsseldorf le lundi 8 octobre 2018. Chaque groupe a eu des objectifs différents.                                                         

Mission 1 : Wie kommt man zum Hauptbahnhof  ? Asal, Samira et Jade

Ils ont commencé a chercher une place pour nous rassembler. Ils ont cherché des moyens de transports ex: (voiture,bus,vélo…)

Ils ont fait des photos de ces véhicules. Il y avait des moyens de transports que l’on ne connaissait pas. Ils ont trouvé beaucoup de lignes de transport . 

Leur conclusion : Ils ont bien aimé, car c’était intéressant et ils se sont bien amusés!

Mission 2 : Geschäfte,Amter (services) – Ahmed, Alexandre et Joseph 

La mission «Hauptbanhofmission» était géniale, ils aident tous les malentendants. C’est vraiment incroyable! Beaucoup de restaurants   parce qu’ il y a un peu près 6000 passagers qui passent par la gare. Le kinder lounge d’où les enfants ne veulent plus partir.

Leur conclusion : Ils ont adoré car ils ont découvert beaucoup de choses intéressantes comme: (les douches, des consignes…)              

 Mission 3 : Nahrverkehr (S-bahnen) – Axel, Antoine et Valentine

Le Hauptbahnhof était grand et bondé. Il faisait chaud dans la gare, ils sont d ‘abord allés à la Ankunstaffel, ils ont  recopié les horaires d’ arrivées et de départs. Après ils sont allés à l’information où ils ont demandé une feuille où toutes les information étaient écrites. Ils sont allés boire du chocolat-chaud dans un café avec le papa accompagnateur. Bien-sûr après ils ont continué de travailler.

Leur conclusion : Vous, oui vous, vous devrez faire une petite sortie à la gare, car c’est très intéressant.

Mission 4 : Fernverkehr – Städte in Deutschland – Skander, Leonard et Lenny

Quand la mission a commencé, dehors il faisait froid et on voyait le soleil. Le groupe devait chercher un tableau d’arrivée et de départ combien de trains passent toute l’année à Düsseldorf. Après le groupe est allé à l’agence de voyage.

Mission 5 : Fernverkehr – Städte in Europa – Seraina, Mathilde et Rosa

A l’intérieur de la gare il faisait froid, mais le ciel était clair, un peu ensoleillée et quelques nuages. Au début ils ont cherché un panneau de départs et d’arrivées pour savoir déjà à peu près dans quels autres pays d’Europe les trains partent. Ils faisait un vent glacial dans les couloirs entre les quais et l’intérieur de la gare. Nous sommes entrés dans un endroit où on pouvait se renseigner pour tout ce qui avait un rapport avec les trains. Nous avons pris un tas de photos! A la gare, il y avait beaucoup de gens pressés qui nous bousculaient. Nous sommes montés sur un quai où quelques trains avaient du retard . Après, on a vu une maquette animée où on devait mettre  une pièce d’ un euro pour animer la maquette.

 ConclusionIls ont appris qu’il y avait beaucoup de trains qui partaient pour des villes en Allemagne.

Mission 6 : Soundkarte – Antonin, Palesa, Adam et Guilia  

Ils ont commencé au premier étage de la gare a enregistré beaucoup de bruits différents comme des valises, des machines, un sifflet, des moteurs de trains, fermeture des portes et les bruits de parlements. La gare était surpeuplé et très bruitant.

Conclusion : Nous avons vraiment aimé cette sortie . La partie préférée pour beaucoup d’entre nous était que ils ont enregistré beaucoup mais beaucoup de bruits.  

Mission 7 : Skizze des bahnhofs (schéma de la gare) – Erwan, Krzyztof, Joann et Léon 

L’atmosphère était bruyante. Pour réaliser la carte de la gare, ils ont commencé par regardé la gare. Ils sont allés sur les quais, dans des allées… Ils se sont arrêtés dans une salle d’attente pour faire le plan. Ils ont vu un des magasins de fleurs, de nourriture et de soins… Joann et Léon ont fait un plan, Erwan et Kristof un autre. Ils ont dû monter, descendre, longer les allées pour vérifier quelques détails de leurs observations.

Leur conclusion Ils ont très bien aimé cette sortie, surtout de réaliser la carte de la gare. Il y a quelques petites choses que ils n’ont pas très bien compris mais ils se sont quand même très bien amusés.

Antonin et Ahmed, CM2

Anthony Cragg

Exposition Anthony CRAGG (jusqu’au 10 février au Kunstpalast…)

Nous avons découvert les œuvres du sculpteur Anthony Cragg lors de la sortie au Kunstpalast. Nous avons eu une visite spécialement en français avec une de ses anciennes élèves quand il était professeur et Recteur de l’Académie des Beaux Arts de Düsseldorf.

Nous avons découvert une partie de son travail à travers des dessins, des esquisses, des sculptures dans le musée et aussi des œuvres monumentales à l’extérieur du Kunstpalast.

De retour en classe, nous avons créé des œuvres individuelles en reproduisant la silhouette de notre profil autant de fois que nous le souhaitions.

Ensuite, avec tous les profils de la classe, nous avons fait des assemblages et des collages pour réaliser une immense fresque qui reflète nos individualités dans le groupe, par les différences, les rencontres, les complicités.

Les CM1 de la classe de Mme Soubelet

ATELIERS PHILO !

Cette année, dans les classes de CM1 et de CM2, nous avons la chance de travailler chaque semaine avec M. Plichart, le professeur de philosophie du lfdD…

 Antigone, Damoclès, Platon, Sophocle… ces noms n’ont plus de secrets pour nous !

 Tous les mercredis, nous découvrons un texte choisi par M. Plichart et nous étudions en premier le vocabulaire. Puis, on essaie ensemble de reformuler l’histoire et d’en comprendre la morale. Enfin, on écrit la question philosophique qui émerge de l’histoire et de nos échanges, par exemple :

« Faut-il préférer la sécurité ou la liberté ? »

« Est-ce qu’on peut transgresser une loi si on pense qu’elle est injuste ? »

Morceaux choisis :

 « M. Plichart… est-ce que vous êtes grec ?

– Non, pourquoi ?

– Parce que vous nous racontez toujours des histoires grecques.

– C’est parce que la philosophie est née en Grèce. »

 « Est-ce que vous vous disputez entre philosophes ? »

 « Est-ce que l’histoire de Diogène est une histoire vraie ? Elle me rappelle la fable du loup et du chien ».

 « C’est cool la philosophie ! »

 

Un grand MERCI M. Plichart pour ces ateliers riches et vivants !

 

Journée des éditeurs

La journée des éditeurs s’est déroulée le mardi 25 septembre 2018 au CDI du Lycée français de Düsseldorf.

A cette occasion, les maisons d’édition Bayard, Ecole des Loisirs, Faton, Fleurus et la librairie de Düsseldorf Bibliomagia ont présenté leurs livres et magazines de jeunesse.

Les élèves ont reçu les fascicules d’information permettant de s’abonner. D’autres fascicules restent à disposition au CDI.

Entrée au CP et Schultüte

La cérémonie du « Schultüte ». est une tradition très importante en Allemagne, qui vise à apaiser l’anxiété et les craintes des petits écoliers qui entrent à la « grande école » pour la première fois. Ceux-ci se voient remettre par leurs parents une grande pochette surprise, où ils trouveront du petit matériel pour bien commencer l’année ainsi que des friandises.

Ce sont les élèves de CE1 qui, un par un, viennent prendre la main des petits nouveaux du CP, appelés par la directrice, pour les accompagner vers leur maîtresse.

 

Un grand lâché de ballons clôture cette cérémonie très symbolique, en présence de Mme la Consule Générale de France à  Düsseldorf, Mme Olivia Berkeley-Christmann, Mme Durand-Assouly proviseure et Mme Tempel directrice, ainsi que de très nombreux parents.

Les CM1A à la découverte des saveurs du monde

L’atelier était très intéressant car nous avons découvert de nouvelles recettes de différents pays comme La Lituanie avec le Paresseux, la Tunisie avec le Kaak Warka, l’Autriche avec l’Apfelstrudel, l’Angleterre comme le crumble. 

 

Ces recettes avaient été proposées par les enfants de la classe ou par nos correspondants de Lituanie, d’Angleterre ou de République Tchèque.

Nous nous sommes mis en groupe avec les mamans qui étaient venues encadrer l’atelier.

Nous avons du faire des calculs de proportionnalité pour réaliser certaines recettes.

 

Nous avons tout bien calculé, préparé et mis au four.

 

L’après-midi, nous avons pu déguster les différents gâteaux qui étaient délicieux.

 

Nos recettes préférées étaient : 

1. Le Paresseux

2. Le crumble aux pommes

3. Kaak Warka

4. Le tatin aux pêches

5. L’Apfelstrudel

Article rédigé par Palesa, Ahmed, Antoine, Valentine, Mathilde et Seraina

La vie secrète des arbres

Rallye pédagogique conçu par Mme Schuhoff sur le thème de la vie secrète des arbres.


 

Basé sur les connaissances apportées par le livre de Peter Wohlleben et les programmes en sciences et mathématiques de CM2-6e, ce rallye comportait un jeu de piste, un jeu d’équipe stratégique puisque le but était d’arriver à avoir la forêt la plus saine  ainsi que des jeux de rôles , défis et des questions pour un champion.

Un grand moment de plaisir dans la magnifique forêt de Grafenberg !

Le concours de discours

Le transport

Zoé, Madame Fuzeau et moi sommes allées en avion à Zurich pour le concours de discours. Arrivées sur place, nous avons pris le tramway pour aller à l’espace Guillaume Tell, que l’école de Zurich avait loué.

 

Le tirage au sort des passages
Dans la salle, nous avons pris place puis des jeunes enfants ont procédé au tirage au sort de l’ordre de passage pour le lendemain des CM2, des 4èmes et des 1ères.

La répartition dans les familles d’accueil
Après le tirage au sort, nous avons été répartis dans les famille d’accueil. J’étais avec Zoé dans une famille avec deux petites filles. Nous avons joué à la bonne paye puis avons diné et nous nous sommes couchées.

Le grand jour
Nous nous sommes levées et avons pris le petit déjeuner. Ensuite, nous sommes allées à l’Espace Guillaume Tell et avons récité nos discours. Nous étions 27 CM2.

 

La remise des prix
Après le déjeuner, nous avons assisté à la remise des prix. Un CM2 de Lancy en Suisse a gagné avec un discours sur les dangers de la cigarette.

La ballade en ville
La maitresse nous a emmenées visiter la ville. Nous avons visité un musée sur les animaux que j’ai beaucoup aimé.

 

Le retour
Nous sommes rentrées en avion, Papa m’attendait à l’aéroport.
C’étaient deux super jours !

Charlotte C.

Sortie au Wülfing Industriemuseum

Wülfing est une petite ville industrielle à côté de Wuppertal. Elle date du 19ème siècle. Maintenant, il y a un musée, c’est celui qu’on a visité.

Le métier à tisser était très bruyant: je ne l’ai pas aimé. J’aurais pu imaginer comment c’était bruyant quand, à la révolution industrielle, plus de 80 machines à tisser marchaient dans chaque pièce. Il y avait même une école pour les enfants sourds.
Avant tout, c’est la roue de la machine à vapeur qui m’a impressionné. Elle était très grande et il est facile d’imaginer comment cette machine à été importante durant les années de l’industrie. Sans elle, la ville industrielle ne marcherait pas.


Pour finir, je n’ai pas trop aimé la laine pas encore lavée: elle était très graisseuse et déplaisante à toucher. Il est bien imaginable comment les ouvriers ont dû laver la laine. Pour  moi, ça ne serait pas très agréable.
Pour en faire un résumé, j’ai aimé la sortie à Wülfing car j’ai appris beaucoup sur la vie pendant la révolution industrielle. J’ai aussi appris des choses sur la fabrication des textiles, les machines utilisées et l’importance des animaux.

Finley, CM2 de Martine Fuzeau

Sur les traces des édifices emblématiques de Düsseldorf

La classe de CM1A de Mme Hoffmann-Gautier a voyagé à travers la ville de Düsseldorf en s’intéressant aux divers bâtiments de notre ville.

Chaque élève en a choisi un pour le peindre ou le colorier.

Voici les différentes œuvres réalisées:

Ce travail s’est accompagné de recherches concernant le bâtiment choisi. Les élèves ont écrit à la manière des Calligrammes les informations sur les contours des édifices :

 

Bonne visite !