Citoyenneté

Les CE2 participent à la semaine du Dreck-Weg-Tag

Vendredi 5 avril:les deux classes de CE2 participent à la semaine du Dreck-Weg-Tag !

Nous nous sommes occupés du parking de l’école, des chemins des petits jardins derrière l’école, puis nous avons terminé par le nettoyage du parking de Rewe et de l’aire de jeux située à proximité de Rewe.

Nous avons trouvé beaucoup de déchets. Nous avons ramassé des papiers, des emballages, du verre et des morceaux de bois. Heureusement que nous avions des gants pour nous protéger les mains.

Nous avons eu beau temps.

Nous avons pu trouver des déchets insolites comme un tableau cassé ou un vieux ballon de football. Nous étions étonnés de ramasser autant de déchets surtout sur le parking de Rewe. Nous avons bien rempli les sacs poubelle qu’Awista nous avait mis à disposition.

Engagement et Solidarité des élèves de 3è avec la Croix Rouge

A l’occasion de leur voyage sur les traces de la Grande guerre dans les Hauts de France, les élèves de 3è ont rencontré la section de la Croix Rouge à Péronne pour leur remettre des vivres qu’ils avaient collectés à Düsseldorf auprès de la communauté éducative du Lycée français.

Ce sont plus de 6 grands cartons de vivres (biscuits, gâteaux, pâtes, boîtes de conserve…) qui ont ainsi été remis au responsable de la section, Monsieur Persyn. Lors de leur échange avec ce dernier, les élèves ont appris que 130 familles de Péronne, petite ville de Picardie, bénéficiaient des aides de la Croix Rouge et seraient donc destinataires de leur collecte.

Les élèves ont été félicités par les responsables de la Croix Rouge pour leur acte de solidarité et d’engagement. Les 3è pouvaient être fiers d’eux ce jour-là !

Goût de France au LfdD

Le Lycée français de Düsseldorf vient d’accueillir dans ses murs le lundi 18 mars une classe de l’école LVR-Karl-Tietenberg-Schule de Düsseldorf.

Les élèves scolarisés dans cette école sont malvoyants. La plupart de ces jeunes sont réfugiés en Allemagne et originaires de Syrie, d’Afghanistan ou de pays d’Afrique. Ils bénéficient d’une prise en charge scolaire qui leur permet d’apprendre avec tous les sens. Nous les avons donc invités à un repas français avec dégustation de fromages et de spécialités de nos régions de France.

Le groupe d’une dizaine d’élèves était accompagné par le directeur de l’école et deux enseignantes. Un groupe d’élèves de seconde de notre établissement participaient également au repas et aux dégustations.

 

Ce fut un moment intense d’échanges et de partage. Les élèves deux écoles ont bien sympathisé. Très bientôt, nous nous rendrons à notre tour à la Kark-Tietenberg-Schule pour découvrir comment les élèves malvoyants étudient.

Le LfdD accueille la finale d’ambassadeurs en herbe !

La finale Allemagne d’ « Ambassadeurs en herbe », s’est tenue au LfdD jeudi 24/01/2019.

Trois équipes , du FG de Berlin, du LFA de Sarrebruck et du LfdD, se sont affrontées à travers des joutes oratoires , en français , allemand et anglais , devant un Jury  composé de Mme PICAULT,  cocac adjointe de l’Ambassade de France à Berlin et déléguée de la direction de l’AEFE, Monsieur ZARA consul général de la république  Tchèque, Mme JAUFFRET, chargée de programmes NDT à l’ONU à Bonn, et de Mme ZEHETNER, étudiante en médecine, ancienne élève du LfdD.

L’équipe du LfdD

Nous avons pu assister à des échanges très pertinents entre les différents  jeunes  «  ambassadeurs », sur des sujets tels que : « la science en 2050 pour réduire les inégalités » , ou «  rêve de science, solution à tous nos problèmes ? » ou encore «  Nous aurons le destin  que nous aurons mérité »….

Après délibération du jury, l’équipe « Allemagne «  est ainsi constituée :

L’équipe Allemagne : Loïc AUPETITGENDRE, CM2 au LFdD, Arthur TOVAGLIARIE, 2nde au FG de Berlin, Coralie BISQUERA, 3ème au LFdD, Jonas ROUSSELANGE, seconde au LFA de Sarrebruck et Gabriel OERTEL, 3eme au FG de Berlin. Le jury : Mme Zehetner, Mme Jauffret, M.Zara, Mme Picault.

Bravo à tous les participants, qui même s’ils n’ont pas été sélectionnés, n’ont pas démérité, nous avons assisté à de très belles réflexions.

Souhaitons leur bonne chance pour la suite de l’aventure qui se déroulera à Bruxelles le 25 mars pour la finale Europe….avant peut être un accès à la finale monde à Paris.

Un grand merci également aux familles qui ont hébergé nos élèves de Berlin et Sarrebruck, tous garderons de beaux échanges et belles rencontres en tête.

Rencontre avec Edouard Philippe

Venue du 1er Ministre Edouard Philippe à Bonn le 10 janvier 2019. Les élèves du Conseil de la Vie Lycéenne et nos deux Ambassadeurs pour la Paix étaient sur la scène et dans la salle pour poser des questions à Monsieur Philippe : la relation franco-allemande, la refondation de l’Europe…

Vous pouvez retrouver la vidéo de cette rencontre ici.

100 ambassadeurs pour la paix

A l’occasion de la commémoration du centenaire de la Première guerre mondiale, le Lycée français de Düsseldorf s’engage dans le projet « 100 ambassadeurs pour la paix » en partenariat avec l’Institut français d’Allemagne et l’OFAJ (office franco-allemand pour la jeunesse). Deux élèves de première, Cédric Bourgeois et Amaury Jean, ont été sélectionnés pour présenter leurs idées pour la paix à Berlin lors d’ une grande rencontre de jeunes du 16 au 18 novembre 2018.

Le mercredi 19 septembre 2018, une équipe vidéaste a réalisé au CDI de l’ école un petit film sur l’ensemble du projet. Amaury a exposé son projet musical et Cédric sa proposition sportive. Lors d’ un petit débat, les élèves du groupe Abibac se sont intéressés à l’impact de la concurrence sportive sur les relations entre pays.

Cross du LfdD

Le cross du LfdD a eu lieu jeudi 5 juillet sur les terrains sportifs de Polizei.  Ouvert du CM2 à la Terminale, les enfants et les jeunes ont couru 1,2 km ou 2,4 km suivant leur classe. Afin de récolter des fonds pour soutenir l’Association Ichtyose France, les élèves du CVL (Conseil de Vie Lycéenne) ont tenu un stand et ont proposé à la vente des jus de fruits, des crêpes et des confiseries (les bénéfices seront intégralement reversés à l’association).
En tant que Présidente de l’association, le CVL m’avait invitée à participer et à tenir un stand d’information sur l’ichtyose (www.ichtyose.fr). Lors de cette événement festif, des jeunes sont venus poser des questions sur la transmission d’une maladie génétique, sur le vécu de la maladie, etc…
Je suis fière et heureuse de vous annoncer que la manifestation de ce matin a rapporté 379 € de bénéfices. Je tiens à remercier chaleureusement la proviseure Mme Durand Assouly, les professeurs d’EPS (M. Van Hamme et M. Gallard) d’avoir organisé cet événement, le CVL d’avoir proposé de soutenir notre association. Je veux remercier particulièrement Paul et Alban Lemaire pour leur implication, Anouck Isambert qui a tenu avec les garçons le stand toute la matinée, Edmond Jean et toutes les personnes qui ont confectionné les crêpes et les gaufres, ainsi que tous les élèves de 2nde chargés d’assurer la sécurité, les professeurs qui ont accompagné les élèves et les personnes qui ont fait des dons.
Je veux vous exprimer par ces quelques lignes ma gratitude pour l’aide financière apportée ce jour.  C’est grâce à ce type d’initiative que nous pouvons accompagner nos adhérents et leur permettre de vivre une vie meilleure, et que nous pouvons soutenir la recherche médicale.
Je vous souhaite à tous un bel été et de bonnes vacances.
Mme Audouze, Présidente de l’Association Ichtyose France

Le LfdD court pour l’ichtyose

Comme chaque année, lors de la semaine du sport, un cross ouvert du CM2 à la Terminale est organisé par le LfdD. Il aura lieu sur les terrains du Polizei le jeudi 5 juillet dans la matinée.
À cette occasion, le lycée soutiendra l’Association Ichtyose France. Cette association a pour vocation de permettre une meilleure prise en charge de l’ichtyose, une maladie génétique rare.
Afin de récolter des fonds pour l’association, les élèves du CVL tiendront un stand où seront proposés des jus et des crêpes au prix d’un euro le verre et d’un euro la crêpe. L’intégralité de la recette reviendra à l’association.
Mme Audouze, présidente de l’association, présentera l’association aux élèves avant la première course. Elle sera disponible si les élèves ont des questions au sujet de l’association ou de la maladie.
Le départ sera donné par Johanne Audouze, élève de Terminale S et atteinte par la maladie. Vous pouvez visionner l’interview de Johanne sur les pages Facebook et Instagram du CVL.
Si vous souhaitez faire un don à l’association, vous pouvez cliquer ici.
Si vous souhaitez en savoir plus sur la maladie et notamment sur le quotidien des enfants atteints d’Ichtyose, vous pouvez visionner la vidéo suivante dans laquelle Johanne témoigne :
 Nous comptons vraiment sur vos enfants pour ce cross et pour soutenir l’association !!
Les élèves du CVL

Die Tafel et les enfants du cœur

Identifier 

Nous avons déjà identifié un problème. Le fait que beaucoup de personnes n’ont pas à manger dans un pays riche comme l’Allemagne.

Imaginer

Donc nous avons décidé  de créer un projet qui consistait à faire une collecte de nourriture et de produits d’hygiène à l’école, le matin et l’après-midi avec des cartons. L’ aide de Mme Tempel pour la logistique et le contact avec la presse, Mme Klocker et de Mme Fuzeau pour la conceptualisation nous a été précieuse. Nous avons également contacté Die Tafel pour leur demander ce qu’ils prenaient.

 

Réaliser

On a demandé des cartons a Mme Tempel notre directrice. Puis nous nous sommes installés devant les containers. Nous avons récupéré 11 cartons. Une dame qui travaille à Die Tafel (Mme Fisher ) est venue expliquer à la classe ce  qu’était Die Tafel.

 

Partager

Nous avons fait une lettre pour demander la présence d’un journaliste du Rheinische Post. Un journaliste est venu nous interviewer. Puis nous sommes apparues dans le journal le 27 février.   

La remise du diplôme

Mme Tempel est venue nous remettre des certificats d’engagement citoyen.

Quelle belle expérience !

Romane, Emma, Charlotte

Semaine du civisme – 6è B

Les 6°B s’engagent dans le cadre de la semaine du civisme :
Des grues, symboles de la paix sociale à l’école et dans la vie de tous les jours !

 

La classe de 6°B a décidé de faire des grues en origami pour la semaine du civisme.

Les élèves ont tous marqué une phrase à l’intérieur de la grue expliquant l’engagement qu’ils se sont fixés jusqu’à la fin de l’année scolaire pour contribuer à la paix sociale !

Nos grues ont été accrochées à un arbre dans la cour et nous pourrons ainsi les voir et y repenser tous les jours !

Texte écrit par Augustin pour les 6°B

Statue dédiée à Sadoko

 

Pourquoi des grues ?

Il s’agissait de comprendre que le civisme permet de vivre tous ensemble dans le respect et la paix. Or ces grues sont un symbole de paix.

L’histoire de la grue en origami

Sur la base d’une légende japonaise qui dit  que « quiconque plie mille grues de papier verra son vœu de bonheur, santé ou longévité exaucé » , une petite fille SADOKO atteinte de leucémie après avoir été exposée au rayonnement du bombardement atomique d’Hiroshima, décida de plier 1000 grues pour guérir. Elle plia avec n’importe quel papier qu’elle trouvait mais voyant que la maladie empirait elle se mit à espérer la paix dans le monde plutôt que sa propre guérison. Malheureusement elle mourut de leucémie à 12 ans après avoir plié 644 grues. Ses compagnons de classes plièrent les grues restantes et elle fut enterrée avec une guirlande de 1000 grues. 

 

 

 

Depuis, la grue est le symbole de la paix. Nous trouvons que ce symbole était parlant pour notre action en faveur de la paix au sein de l’école !

Exemples d’engagements de la classe de 6èB :

« Je m’engage dès que je sors de cours à m’assurer que la classe reste propre. » Clara

« Aider les élèves en difficulté, par exemple dans la cour quand un petit tombe. » Tal

« Je m’engage à ne pas me moquer des autres quand ils se trompent par exemple. » Agnès

« Dire « bonjour » avec le sourire à chaque personne que je rencontre dans la cour ou les couloirs même si je suis dans mes pensées, dans le stress… » Léo et Mme Isambert 

« Je m’engage à aller vers tout enfant qui me paraîtrait triste dans la cour« . Sarah

« Je m’engage à aider les plus petits que moi à la cantine. » Augustin