Title Image

Citoyenneté

Les élections des délégués de classe de CM2 A / 2020-2021

Chaque année, à la fin du mois de septembre ou au début du mois d’octobre, chaque classe doit voter pour élire  1 délégué titulaire et son  délégué

suppléant, soit 2 personnes au total. Ces élèves représentent l’ensemble de leurs camarades de la classe pour un semestre.

S’informer avant les élections

Élire les représentants de sa classe pour une année entière ne s’improvise pas et ne doit surtout pas être pris à la légère.

Une information a été organisée pour informer toute la classe sur le rôle du délégué, ses obligations, sa mission. C’est ce que l’on appelle la sensibilisation. Pour ma part j’avais choisi de partir d’un album «  Lulu Présidente « et organisé un débat.

Déroulement des élections

 Les élections se passent en plusieurs étapes :

  • une présentation des différents candidats
  • un rappel des règles de vote
  • un ou deux tours d’élection (en fonction des résultats)
  • le choix de scrutateurs (ce sont les personnes qui veillent au bon déroulement du vote et au dépouillement des bulletins)
  • le dépouillement des bulletins de vote
  • la proclamation des résultats

ÊTRE DÉLÉGUÉ DES ÉLÈVES, POURQUOI ?

Je serai mieux informé de tout ce qui touche à ma classe et au collège

Je pourrai prendre des initiatives pour créer une bonne ambiance dans ma classe

Je serai l’interlocuteur privilégié de mes professeurs et de l’administration

J’aurai plus de relations avec mes camarades et je les connaîtrai mieux

Je leur donnerai des informations

Je prendrai progressivement des responsabilités

Bref, en tant que délégué, je serai élu et je représenterai mes camarades, en les informant, en les aidant, en les conseillant

Pour moi, ce sera une expérience enrichissante.

J’AURAI DES DEVOIRS

►Je respecterai mes camarades et les adultes

►J’accomplirai correctement les obligations qu’ont tous les élèves (assiduité, travail, discipline…)

►Je consulterai régulièrement mes mandants, c’est à dire mes électeurs, mes camarades de classe

►Je devrai préparer les conseils de classe et y participer effectivement

►Je devrai exprimer, dans ces conseils, l’avis des élèves et non mon avis personnel

QUELLES QUALITÉS DOIS-JE AVOIR ?

Je dois être sérieux, responsable, honnête, impartial

Je dois savoir communiquer

Je dois savoir m’informer et informer

Je dois savoir faire preuve d’initiative

Forts de toutes ces informations les candidats au nombre de 11 ont fait campagne auprès de leurs camarades

Chaque candidat a monté son bureau électoral où slogans, discours, affiches ont été préparés.

Puis les candidats ont tenu un discours pour convaincre l’électorat.

Voici les élus pour cette année scolaire

1er semestre : Laura et Simon

2éme semestre : Mila et Martin

Nous sommes de la génération égalité

Pour fêter la journée internationale des droits des femmes, les élèves du #LfdD et les élèves de l’école Anne-Frank de Düsseldorf se sont retrouvés et mobilisés ce lundi pour les droits des femmes et l’égalité entre les filles et les garçons.

Le thème retenu ce 8 mars 2020 est « Je suis de la Génération Égalité : Levez-vous pour les droits des femmes »

Nous avons échangé tous ensemble, élèves et professeurs français et allemands, dans les deux langues autour de cette thématique.

Un moment convivial, riche et intense autour de l’amitié franco-allemande!

#aefe #LfdD #unwomen

L’amitié franco-allemande célébrée au Lycée français de Düsseldorf

Dans le cadre de la journée Franco-Allemande, deux classes de l’école élémentaire ont eu le plaisir d’accueillir des camarades d’une 8. Klasse de la Heinrich-Heine-Schule ainsi que d’une 4. Klasse de la Carl-Sonnenschein-Schule.

Cette journée, instaurée bi-nationalement le 22 janvier 2004, célèbre annuellement l’anniversaire de l’amitié franco-allemande retrouvée. Konrad Adenauer et Charles de Gaulle ont apposé leurs signatures au bas du « Traité de l’Elysée » le 22 janvier 1963.

La thématique de cette 17èmeédition était : « Ensemble, combattons l’antisémitisme et le racisme ».

Après un mot de bienvenue de Mesdames Durand-Assouly, Chardon et Günther, Rektorin de la Heinrich-Heine-Schule, les cent élèves et leurs enseignantes ont pu faire connaissance et échanger dans les deux langues autour d’un goûter partagé.

Puis, les élèves de Mesdames Hourani et Fuzeau ont chanté de très belles chansons célébrant l’amitié, l’acceptation de l’autre et la tolérance.

Pour la suite du programme, nous avons pu, en avant-première, visualiser de courtes scénettes filmées par les élèves de Mme Fuzeau, traitant du harcèlement, du racisme, de la violence verbale et physique. Chaque scène se terminant par la question : « Et toi, qu’aurais-tu fait à ma place ? », les enfants de trois écoles ont échangé librement leurs impressions et vécus sur ces thématiques.

La fin de cette matinée très appréciée de tous, élèves et enseignantes françaises et allemandes, s’est conclue sur la promesse de renouveler ces rencontres et échanges entre voisins de manière plus soutenue. Ce fut, en tout cas, une magnifique occasion de permettre aux enfants de prendre conscience de l’intérêt d’apprendre la langue du voisin et de la nécessité de communiquer pour faire tomber les barrières non seulement linguistiques, mais aussi de l’incompréhension et des préjugés

Parcours urbain sur les traces de l’histoire

Vendredi 10 janvier, Mme Berthod, professeur d’Histoire au LfdD, a emmené les élèves de Terminale S pour un parcours urbain travers Düsseldorf. 

Au programme : la découverte des lieux marqués par le Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei (NSDAP, communément appelé « parti national-socialiste ») ainsi que des monuments construits en souvenir de lieux ou de personnes disparus sous le IIIème Reich : la synagogue, la statue de Ehra qui est le monument hommage à la communauté Rom et Sinti et également le centre dédié à la répression et à la résistance dans les années 1933 à 1945, installé dans les anciens locaux de la Gestapo.

Là, les élèves ont eu la chance d’échanger longuement avec un intervenant du musée et ont travaillé en ateliers à partir de biographies de déportés.  L’occasion pour chacun de réfléchir concrètement au passé mais aussi à tous les risques de résurgence des extrémismes aujourd’hui

Retour à Birkenau

Mardi 7 janvier dernier, Mme Berthod, enseignante en Histoire au LfdD, proposait aux élèves de classe de Première et de Terminale d’assister à une conférence organisée par l’UDA (l’Union des Déportés d’Auschwitz) pour près de 700 élèves de différents lycées de métropole et de l’AEFE, sur Youtube.

Lors de cette session, les élèves ont pu écouter le témoignage poignant de Mme Ginette Kolinka, 95 ans, arrêtée par la Gestapo avec son père et son jeune frère Gilbert en mars 1944, puis déportée à Birkenau dont elle sera seule à revenir.

A la suite de cette intervention, les élèves ont pu poser leurs questions à Ginette Kolinka qui leur a répondu sur la plateforme YouTube. C’est avec dignité et clarté que Ginette a raconté son histoire. Juste le poids des mots. Nous n’oublierons pas, un grand merci Mme Kolinka.

Ginette Kolinka a co-écrit un livre sorti en 2018 avec Marion Ruggieri : « Retour à Birkenau » est désormais disponible au CDI du LfdD. A lire à partir de la classe de 3ème.

Projet LandArt

Ce projet a rassemblé, du 24 au 28 juin, 60 élèves de trois établissements de Duisburg et du Lycée français de Düsseldorf autour de l’artiste français Pierre Duc pour la réalisation d’une œuvre monumentale symbolisant les attentes des jeunes par rapport à leur avenir.

A cet effet, les élèves participant à l’opération furent interrogés dans le cadre d’une rencontre avec Pierre Duc en mars dernier. A cette occasion, ils ont produit les premières esquisses dont l’artiste s’est inspiré pour le motif final.

Les thèmes illustrés sont la famille, l’amitié et l’intelligence artificielle (le robot) qui sont indispensables à l’épanouissement et la réussite des jeunes. Ainsi, le personnage au centre gravit les échelons de la vie grâce au soutien de sa famille, de ses amis et du robot qui se forment en échelle pour lui permettre d’atteindre son but (l’arc-en-ciel).

L’œuvre a été réalisée à proximité du Landschaftspark de Duisburg (sites des anciens hauts fourneaux) classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle a été réalisée avec de la paille, du terreau, des copeaux de bois, de la chaux et du colorant alimentaire.

Ce fut une très belle aventure franco-allemande, faisant fi des origines sociales et culturelles des participants qui, à mesure que l’œuvre se formait à l’aide de brouettes, pelles et autres râteaux, se sont rapidement estompées. Ce fut une expérience dont les jeunes se souviendront longtemps, à en croire leur enthousiasme et leur bonne humeur qui se sont accentués au fil des jours.


Les partenaires associés à ce projet furent la ville de Duisburg, l’Institut für Kirche und Gesellschaft, l’AWO (Arbeiterwohlfahrt) et la DFG de Duisburg.

Mark-Alexander Schreiweis

Que d’odeurs et de saveurs avec les CE2A pendant la semaine du civisme !

Lors de la semaine du civisme, la classe de CE2A a mis en place toute la semaine une action : prendre un goûter sain avec des fruits et des légumes locaux. De plus notre action consistait également à avoir un gouter avec zéro emballage car nous avions constaté les semaines passées que nos gouters représentaient beaucoup d’emballages.

Nos parents se sont inscrits sur le lien doodle que la maitresse avait créé et nous avons ramené les fruits et les légumes pour la semaine.

Tous les jours, nous avons épluché, coupé, équeuté (les fraises) pour … partager ce gouter équilibré. Chacun s’est servi sur la table sur laquelle nous avions déposé tout ce que nous avions préparé. La classe sentait tellement bon la pomme, la fraise, le concombre, la tomate, le poivron, la carotte et le radis ! C’était vraiment un moment convivial ! Miam !

Rédigé par Eliott et Nikan

Notre rencontre avec Beauty


Mardi 21 mai 2019, les enfants des classes de CE1 (Mme Perret) et de CM1 (Mme Soubelet) ont eu la chance de rencontrer Mme Kloecker et Mme Akogo aussi surnommée « Beauty ». Ce fut un moment rare et riche en émotions…

Nous avons fait la connaissance de Beauty ! Elle intervient auprès des femmes et des enfants du Togo, elle anime des émissions de radio là-bas et participe à des projets pour lutter contre la pauvreté en encourageant les actions éducatives et en développant l’accès à l’école pour tous. 

Elle nous a expliqué comment vivent et travaillent les femmes et les enfants par exemple dans les champs ou à la maison. Elle a raconté ce qui est difficile dans la vie quotidienne et aussi ce qui rend les gens heureux. Elle a parlé des droits des enfants, de comment les femmes portent les bébés dans leur dos ! 

Grâce à leurs témoignages et à toutes les photographies qu’elles nous ont montré, on a découvert la vie des Togolais et les projets qui existent pour aider les gens à vivre mieux.


Nous remercions vraiment Mme Kloecker pour cette belle rencontre !

Les élèves de CE1 et CM1.

Projet EFIDO : http://www.l-h-l.de/de 

Les 5èB se mobilisent contre le gaspillage alimentaire

Dans le cadre de la semaine du civisme, les 5èB ont réalisé des affiches à partir de collages pour inviter chacun à s’interroger sur son assiette et sa façon de manger. Pour adopter une attitude responsable, les élèves disent « stop » au gaspillage alimentaire et « oui » au respect des produits ! C’est donc une alimentation responsable à laquelle nous sommes tous conviés. Venez découvrir cette exposition haute en couleurs dans le couloir qui mène à la cantine !