Author:A. Larsen

  • Sort Blog:
  • All
  • Actualités
  • Théâtre

MeJ – Berlin jour 2

Après nous être levés assez tôt, nous sommes partis à l’université de Potsdam vers 7h50.

A notre arrivée, les collégiens ont commencé à installer leur stand tandis que les lycéens assistaient à leur présentation. A 10h, avant d’inverser les rôles, nous avons pu nous rafraîchir et manger des Bretzels. A la suite des présentations sur stands des lycéens, nous sommes allés au réfectoire pour manger puis nous avons eu une trentaine de minute de pause.

 

 

Nous avons par la suite assisté aux exposés intéressants  des autres écoles dans l’amphithéâtre (5 exposés de 15 minutes pour les collégiens et 3 de 25 minutes pour les collégiens). On a  pu bénéficier d’une pause goûter pour ensuite reprendre les exposés.

A 17h 15, nous sommes retournés à l’école pour dîner. Après un temps libre, on est parti voir le Reichstag.

Louis Berges et Cédric Bourgeois, élèves de Seconde

MeJ – Berlin jour 1

Nous nous sommes levés de bonne heure, et après le petit-déjeuner, nous nous sommes rendus à l’université de Potsdam.
Nous avons étés accueillis par les élèves du lycée français de Berlin, qui nous ont remis des badges et des t-shirts.
Ensuite nous nous sommes rendus dans un amphithéâtre où Mme Gacel, Proviseure du lycée français de Berlin, Mme Roelly, chercheuse en mathématiques de l’université et d’autres personnalités nous ont souhaité la bienvenue par un court discours.
Deux musiciens nous ont même joué (et chanté) quelques morceaux, issus de la musiques de divers pays.

Mr Deledicq a ensuite présenté une conférence « Pourquoi les mathématiques sont-elles jubilatoires ? »

C’est après qu’a suivi une pause pour prendre des collations avant de passer aux présentations des projets des élèves. Le programme continua de même après le déjeuner par des présentations, en particulier celle de Pilar et Lina sur le robot, et une dernière conférence de Mr Archambeau sur le sujet des statistiques et d’Amazon.

Présentation de Pinar et Lina sur le robot

Finalement nous sommes rentrés à l’auberge de jeunesse et avons dîné. C’est là que le reste de la journée se déroule en soirée libre pour les collégiens. Certains en ont profité pour terminer leurs présentations !
Encore une toute dernière conférence pour les lycéens, animée par Mr Salon, membre de l’OULIPO. Vers 23h00 ceux ci sont rentrés pour prendre un repos bien mérité…
Article écrit par Ana Schwabedal et Timothée Vendange, élèves de Seconde

Ambassadeurs en herbe

 

 

La finale Allemagne s’est déroulée au Lycée franco-allemand de Sarrebruck mardi 06 mars 2018.

 

 

 

 

Le Jury était composé de :

Mme Grafto,  présidente du Jury, Conseillère culturelle adjointe à l’Ambassade de France à Berlin, représentante de l’AEFE (au centre) ;

Madame Isabelle Ledru- Neirynck,  directrice de l’école française de Sarrebruck (à droite) ;

Monsieur Bächle, proviseur allemand du Lycée franco-allemand de Sarrebruck (à gauche).

 

Les deux équipes se sont affrontées sous la forme de joutes oratoires en langues française, allemande et anglaise sur un sujet tiré au sort :

 

« Dans ce monde de haute technologie où l’on trouve tout  sur Internet, les musées d’art ont-ils encore un sens ? « 

 

A l’issue de ces joutes oratoires, le jury s’est retiré pour délibérer.

 

Il a été décidé de composer une équipe Allemagne représentée par deux élèves du lycée franco-allemand de Sarrebruck et trois élèves du Lycée français de Düsseldorf : Clément Derot CM2, Alice Wade 4ème et Amaury Jean en seconde.

 

La finale Europe se déroulera le 21 mars à Bruxelles.

Nous leur souhaitons bonne chance !

Journée Défense citoyenneté au LfdD

Madame Durand-Assouly, proviseure, et Madame Trimbach, Consule Générale de Francfort

Pour la première fois cette année, le Lycée Français de Düsseldorf a accueilli une cinquantaine de jeunes de la région pour la « Journée défense citoyenneté ».

Troisième étape du « parcours de citoyenneté », la JDC s’impose à tous les citoyens français, femmes et hommes, avant l’âge de 18 ans. Ils ont la possibilité de régulariser jusqu’à l’âge de 25 ans. Les pouvoirs publics et les forces armées agissent chaque jour pour que la liberté puisse exister, sur notre territoire, mais également en Europe et sur d’autres continents.

La JDC est une journée qui permet de rappeler à chacun que cette liberté a un prix. C’est aussi une occasion unique de contact direct avec la communauté militaire, et de découverte des multiples métiers et spécialités, civiles et militaires qu’offre aujourd’hui aux jeunes, la Défense.

En fin de journée, un certificat de participation est remis. Il est obligatoire pour l’inscription aux examens et concours soumis au contrôle de l’autorité publique.

Collecte pour l’association Die Tafel

Du 5 au 14 février, les élèves du CM2 de Martine Fuzeau ont organisé une collecte pour l’association Die Tafel.

L’édition du Rheinische Post datée du 26 février leur consacre un article, que vous pouvez découvrir ci-dessous ou retrouver en ligne.

Nous en profitons pour remercier tous ceux qui ont contribué au succès de l’opération.

Anciens élèves

 

Forum des anciens du LfdD le 24 mars 2018 !

Vidéo Forum des Anciens 2018

Outre les retrouvailles entre anciens élèves et professeurs, ce sera l’occasion de contribuer à l’orientation de nos lycéens en leur faisant part de leurs choix d’études : série de bac, études post-bac, ré-orientations éventuelles, choix du pays ou de la ville…

Nous en profiterons pour créer officiellement LfdD Alumni, le club des anciens élèves du LfdD.

La journée devrait s’achever par une soirée conviviale, autour d’un buffet préparé pas nos lycéens actuels (2nde – Terminale).

Nous espérons que le plus grand nombre répondra à l’appel !

Les anciens souhaitant participer peuvent contacter Mme Larsen alarsen@lfdd.de

 

 

Cette année marque l’ouverture à notre zone de la plateforme AGORA, et donc à la mobilité lycéenne par le biais du programme ADN-AEFE, la possibilité de participer au FOMA 2018 à Beyrouth organisé dans le cadre de l’AMLF.

Pour découvrir la signification de tous ces acronymes, rendez-vous sur notre page Anciens du LfdD et de l’AEFE !

 

 

Carnaval 2018

 

Le 9 février, le LfdD fêtait Carnaval.

Petits et grands ont fait preuve de beaucoup de créativité pour respecter le thème de cette année, celui du patrimoine culturel européen, pour le plus grand bonheur de tous !

Un grand merci à tous les parents qui ont réalisé des crêpes pour l’occasion, ce fut un vrai succès auprès des plus jeunes comme des grands, collégiens et lycéens. Le chocolat chaud fut également très apprécié .

 

 

 

Présentation du programme de mécénat

 

Le 31 janvier dernier, le LfdD recevait des représentants d’entreprises implantées à Düsseldorf et dans sa région, ses prestataires et partenaires, pour leur présenter son programme de mécénat.
Ce fut aussi l’occasion de découvrir le nouveau bâtiment en construction et notamment les futurs laboratoires tant attendus !

Salarié ou entrepreneur, vous pouvez nous aider en devenant ambassadeur auprès de votre entreprise !  N’hésitez pas à nous contacter.

Le Rheinische Post a relaté cette soirée dans un article paru le 5 février (cliquez sur l’image pour accéder à l’article) :

Rencontre avec Georges A. Bertrand

M. Georges A. Bertrand, écrivain-chercheur-photographe de guerre, vient à la rencontre de nos élèves mercredi 14 et le jeudi 15 février.

Docteur en Lettres & Civilisations, ancien élève à l’Ecole du Louvre, Georges A. Bertrand est l’auteur de plusieurs ouvrages en tant que photographe et/ou historien. Son premier roman, « Le tisserand de Jerusalem », est paru en juin 2017.

Il rencontrera en particulier les élèves des classes de 5ème, 3ème, 2nde et Terminale ES-L.

En 5ème, la discussion portera sur son roman  « Le Tisserand de Jerusalem » et sur son travail d’écrivain et d’étymologiste. Ceci rentre dans le cadre du programme d’histoire de 5ème sur la Première croisade, et s’inscrit également dans le parcours Avenir avec la découverte du métier d’écrivain et de photographe de guerre.

M.Bertrand présentera aux élèves de 3ème son travail de photographe de guerre réalisé avec la population de Gaza, qui fera écho au travail mené dans le cadre de l’EPI  « Vivre la guerre, vivre après la guerre ».

En Terminale ES et en 2nde, M.Bertrand interviendra comme témoin, avec son regard d’intellectuel, sur l’accueil des migrants en France.

La plus grande interrogation écrite de maths dans le monde !

Kangourou des mathématiques 2018 : Fête des maths !!!

 

Cette année, comme les années précédentes, l’association  » Kangourou des mathématiques  » organise son jeu-concours. Ce jeu-concours a pour objectif de stimuler et de motiver la grande majorité des élèves suivant le programme normal de leur classe. Il s’appuie sur une grande participation afin de devenir une manifestation scientifique de masse.


A titre indicatif, en 2017, près de 30 pays ont participé au « Kangourou sans frontières ». Le même jour, presque à la même heure, 3,5 millions de jeunes européens ont réfléchi aux mêmes questions..
Comme les années précédentes, je souhaite que les élèves volontaires du lycée participent à cette grande fête. Le concours concernera les niveaux ECOLE ( CE2, CM1 et CM2 ), BENJAMIN ( Sixième et cinquième), CADET ( quatrième et troisième) et JUNIOR ( Seconde, première S et autres classes de lycée ) et ETUDIANT (Terminale scientifique ). Dans chaque niveau, il n’y a qu’un sujet mais les élèves seront classés en catégories suivant le niveau de la classe.
Les modalités sont les suivantes :

  • Frais d’inscription de 3 euros.
  • Une seule épreuve le jeudi 15 mars 2018, entre 8h et 9h.
  • La durée de l’épreuve est de 50 minutes pour tous les niveaux.
  • L’épreuve est individuelle et sans calculatrice. Les brouillons et outils géométriques sont autorisés.
  • Chaque participant recevra un cadeau mais les meilleurs seront récompensés par des voyages, des lunettes astronomiques, des calculatrices, des livres …

Si votre enfant est intéressé, merci de régler avant les vacances d’hiver, via un virement bancaire, la somme de 3 euros.

En attendant les inscriptions, qui je l’espère seront nombreuses, (pour rappel, l’an dernier plus de 150 participants ), je souhaite déjà bonne chance aux futurs participants, et je rappelle que l’essentiel est bien sûr de participer à cette grande fête des mathématiques.

Philippe MORALES
Professeur de mathématiques