Les hiboux en maternelle

Les hiboux en maternelle

Des animaux nocturnes en maternelle !

 

 En Petite Section

La venue de Novembre et ses courtes journées ont été prétexte à développer le thème du Jour et de la Nuit. Les enfants ont pu découvrir l’importance de la lumière et se poser la question « Mais qui vit la nuit ? »

Et bien ce sont entre autres certains oiseaux comme les Hiboux et les Chouettes qui partent chasser la nuit. Alors, nous avons fait venir en classe une dame passionnée et ses oiseaux. Quel bonheur de regarder le hibou Grand Duc  dans les yeux et de pouvoir le caresser ! Quelle fierté de tenir un petit hibou barbu sur son bras ! Maintenant nous savons que le Hibou se différencie de la Chouette grâce à ses deux plumes sur la tête. Coucou les Hiboux, on se rappellera de vous…

 

En Moyenne Section

La classe  s’est intéressée aux animaux nocturnes tels que grenouille reinette, hérisson, renard, chouettes et hiboux.

Nous avons beaucoup appris au travers des lectures d’albums, de livres documentaires, le visionnement de vidéos mais jeudi 30 novembre nous avons pu concrètement observer de très près certains de ces animaux : des hiboux !

Et lorsque Frau Wittekind, fauconnière, est venue dans notre école avec ses oiseaux, nous avons pu les caresser, les porter, les écouter. Elle nous a expliqué le mode de vie de ces oiseaux de proie et a répondu à nos questions. L’un d’eux prénommé UWE était très grand et impressionnant. Pourtant, il était très docile et affectueux !

Elle était également accompagnée d’un busard et nous a expliqué la vie de ce rapace diurne originaire du désert américain.

C’était un vrai moment privilégié d’approcher ces rapaces !

 

Dans la classe de Grande Section,

nous avons profité de la venue de Mme Wittekind pour nous intéresser aux chouettes et aux hiboux, et surtout apprendre à les différencier. En observant les photos prises à la suite de cette rencontre, nous avons fait de la dictée à l’adulte avec quelques enfants. Voici leurs productions :

 

« On les a portés et on les a caressés. C’était bien ! »