Le sport au LfdD

L’enseignement de l’EPS et la pratique du sport au LfdD

Page en cours de construction, merci pour votre compréhension.

L'enseignement de l'EPS au LfdD

L’EPS, Education Physique et Sportive, est un enseignement obligatoire à l’école élémentaire, au collège et au lycée.
A tous les niveaux de la scolarité,  l’objectif  est la réussite de tous les élèves.
La pratique d’activités physiques, sportives et artistiques permet  à chacun d’améliorer ses possibilités d’adaptation motrice, d’actions et de réaction à son environnement physique et humain. L’EPS aide à l’appropriation d’une culture commune, artistique, physique, et sportive, de façon critique, responsable, lucide et citoyenne.
Une formation cohérente, diversifiée et équilibrée est proposée pour les élèves, permettant de garantir un temps suffisant d’apprentissage pour les acquisitions des compétences visées par les programmes.

L’EPS, un enseignement obligatoire qui nécessite une tenue adaptée

Un enseignement obligatoire

Tous les élèves sont a priori considérés aptes à la pratique des activités physiques, sportives et artistiques scolaires.
Cependant pour des raisons de santé, bénignes ou plus graves, un élève peut présenter une inaptitude partielle ou totale, momentanée, temporaire ou permanente.
Le cours d’EPS est un enseignement obligatoire, quelque soit son inaptitude l’élève est tenu de participer au cours d’EPS. Les compétences  à acquérir ne nécessitant pas une implication physique, sur les connaissances, les méthodes et les savoirs liés à la pratique sportive (arbitrer, observer, chronométrer, organiser, juger…) seront abordées prioritairement.

En cas d’exemption ponctuelle ou de courte durée (moins de 2 semaines)

Les parents informeront l’enseignant d’EPS d’une indisposition physique ponctuelle en produisant un certificat médical ou une lettre précisant la nature de l’exemption.
En fonction des informations  l’enseignant pourra, s’il le juge nécessaire, proposer une adaptation de l’enseignement. L’élève s’investira dans le cours d’EPS sur d’autres compétences (arbitrer, juger, observer, coacher…) sur lesquelles il pourra être évalué et noté.

En cas d’exemption de longue durée (plus de 2 semaines)

Un certificat médical rédigé par un médecin indiquant la nature et la durée de l’arrêt, devra obligatoirement être présenté au professeur d’EPS, dès lors sa présence en cours n’est plus requise.

En cas d’inaptitude totale

L’élève doit présenter à son professeur d’EPS un certificat médical rédigé par un médecin sur le modèle de l’académie de Strasbourg (obligatoire pour le baccalauréat).
Pour toute inaptitude d’une durée supérieure à 3 mois, une contre-visite pourra être nécessaire.

La nécessité d’une tenue adaptée

Chaque élève a obligation de porter, pour des raisons d’hygiène, une tenue spécifique en cours d’EPS, adaptée à la pratique sportive du moment.

Celle-ci se compose :

  • Pour les Activités Physiques et Sportives (APS) au gymnase : maillot, short ou pantalon de survêtement, chaussures de sport à semelles non traçantes.
  • Pour les APS en extérieur : maillot, short ou pantalon de survêtement, chaussures adaptées, vêtement chaud et/ou coupe vent.
  • Pour la pratique de la natation, le port du bonnet est obligatoire. Les filles devront porter un maillot de bain une pièce et les garçons un slip de bain ou un boxer (pas de short long  flottant).

Les montres, bracelets et autres bijoux… ne doivent pas être portés pendant la durée des cours.

L’enseignement de l’EPS de la classe de 6ème à la classe de 1ère

Sixième

4h par semaine

2 séquences de 2h

 

6 activités

  • Acrosport
  • Badminton
  • Basket-ball
  • Boxe française
  • Demi-fond
  • Natation

Quatrième

3h par semaine

  • 1 séquence de 2h
  • 1 séquence de 2h sur un trimestre

5 activités

  • Acrosport
  • Badminton
  • Basket
  • Demi-fond
  • Natation de vitesse

Seconde

2h par semaine

1 séquence de 2h

 

3 activités

  • Basket
  • Demi-fond
  • Natation

Cinquième

3h par semaine

  • 1 séquence de 2h
  • 1 séquence de 2h par quinzaine

5 activités

  • Course d’orientation
  • Danse
  • Vitesse/relais
  • Volley
  • Tennis de table

Troisième

3h par semaine

  • 1 séquence de 2h
  • 1 séquence de 2h par quinzaine

5 activités

  • Arts du cirque
  • Escalade
  • Rugby
  • Tennis de table
  • Vitesse/relais

Première

2h par semaine

1 séquence de 2h

 

3 activités

  • Course en durée
  • Tennis de table
  • Volley ball
EPS Piscine ter
EPS Basket
EPS Filles rugby
L’EPS en Terminale : organisation des enseignements et évaluation au baccalauréat

L’épreuve obligatoire d’EPS

Les textes de référence

  • Arrêté du 21 Décembre 2011 (BO n°7 du 16/02/2012)
  • Circulaire du 19 Avril 2017

Le CCF

Les épreuves d’EPS au baccalauréat se déroulent au cours de l’année de terminale et sont évaluées en Contrôle en Cours de Formation (CCF). A la place d’une seule épreuve en juin, trois épreuves sont proposées au cours de l’année à l’issue d’une session de formation :

  • fin Novembre
  • fin Février
  • fin Mai

Les dates seront validées courant septembre par la Proviseure et seront communiquées aux élèves et visibles sur le site internet du LFdD. Une convocation individuelle sera adressée à chaque élève une semaine avant chaque CCF.

L'organisation des cours

Les deux classes de terminale sont « mélangées » pour former deux groupes d’EPS.
Les élèves seront répartis en fonction de leur choix d’activités.
Ils suivent leur formation au sein du même groupe et avec le même enseignant toute l’année.

Les candidats doivent réaliser une prestation de 3 épreuves dans trois familles différentes.

Ils  choisiront en début d’année un des menus proposés. Les deux ensembles proposés au LFdD pour la session 2018 sont:

1- Acrosport – Basket- Demi-fond
2- Acrosport – Tennis de table – Demi-fond

Le déroulement de chaque épreuve, les modalités d’organisation et les critères de notation seront communiquées aux les élèves et mis en ligne pour information sur le site internet du Lycée.

Les sessions d'évaluation

Les candidats sont convoqués individuellement à chacune des 3 sessions d’examen. Chaque épreuve est précédée d’une période de formation d’environ 7 à 8 semaines.

Ces séquences d’évaluation peuvent avoir lieu pendant ou en dehors du cours habituel d’EPS, pour une durée de 3 heure environ afin de permettre l’évaluation de tous les candidats dans les meilleures conditions possibles.

Toute absence non justifiée à l’une des 3 épreuves entrainera la note de 0 (zéro) pour l’épreuve correspondante (circulaire du 16 avril 2015).

Une évaluation différée sera mise en place après chacune des trois sessions d’évaluation, pour les candidats inaptes (blessure ou problème de santé) ainsi que pour les absents en cas de force majeure (après accord du chef d’établissement), la troisième session pouvant servir de rattrapage des deux précédentes.

La notation

Les épreuves sont évaluées et notées par un jury de 2 enseignants, dont le responsable de l’activité.

A l’issue des 3 épreuves, 3 notes sur 20 sont envoyées à la commission d’harmonisation académique, qui se réunit début juin. Les notes peuvent être modifiées par la commission.

La note finale au bac est la moyenne des 3 notes, après harmonisation, arrondie au point entier le plus proche.

Une épreuve coefficient 2

La note d’EPS au baccalauréat est affectée d’un coefficient 2.

La note obtenue correspond à la moyenne des 3 épreuves.

Les notes de chaque épreuve sont envoyées à la commission d’harmonisation de l’académie de Strasbourg, qui après harmonisation, arrête définitivement au mois de juin la note finale de chaque élève (moyenne arrondie au point entier le plus proche).

EPS Ellie rectangle
EPS Acrosport

L’épreuve facultative d’EPS

Le choix des activités

Les épreuves qu’il est possible de présenter

Les candidats peuvent présenter une activité au choix parmi les listes nationale et académique (Strasbourg) des épreuves d’option soit :

  • Natation de distance (épreuve de 800m crawl)
  • Judo
  • Tennis (en simple)
  • Step
Le niveau d’exigence

L’évaluation et la notation de ces épreuves se fait en référence au niveau 5 des programmes nationaux. C’est-à-dire que le niveau attendu est par conséquent plus élevé que celui exigé en cours d’EPS (N4) et s’adresse à des candidats qui ont une pratique régulière depuis plusieurs années de l’activité, avec un niveau de compétition sportive de niveau régional au minimum (3/4 entraînements hebdomadaire).

 

La notation
  • La pratique est notée sur 16 points
  • L’entretien est noté sur 4 points

Le déroulement de l'épreuve

Pour chacune des épreuves, le déroulement est le suivant :

  • une période d’échauffement libre qui peut selon les épreuves être évaluée et notée.
  • une prestation physique organisée selon le protocole de chaque épreuve.
  • un entretien avec le jury de 15′ maximum qui porte sur la réflexion du candidat sur sa pratique et ses connaissances dans les domaines scientifique, technique et réglementaire.

Le niveau d'exigence

L’évaluation et la notation de ces épreuves se fait en référence au niveau 5 des programmes nationaux. C’est-à-dire que le niveau attendu est par conséquent plus élevé que celui exigé en cours d’EPS (N4) et s’adresse à des candidats qui ont une pratique régulière depuis plusieurs années de l’activité, avec un niveau de compétition sportive de niveau régional au minimum (3/4 entraînements hebdomadaire).

Notation et comptabilisation

La notation
  • La pratique est notée sur 16 points
  • L’entretien est noté sur 4 points
La comptabilisation

Parmi les 2 options facultatives possibles au Baccalauréat, les élèves de terminale peuvent s’inscrire à l’option facultative “EPS”. Si c’est leur option n°1, le coefficient est de 2, si c’est leur option n°2, le coefficient est de 1.

Dans tous les cas, seuls les points au-dessus de 10 comptent (aucun point de perdu en cas de note inférieure à 10).

La préparation

En aucun cas la préparation ne pourra être assurée par le LFdD, elle devra se faire de façon autonome, depuis l’entrée au lycée et au cours de l’année de terminale.

Il est recommandé aux candidats d’en discuter avec leur professeur d’EPS, et de se tester pour évaluer leur niveau de performance et de compétence avant de s’engager.

Les résultats des années précédentes montrent que de trop nombreux candidats ne sont pas préparés et n’ont pas le niveau requis, obtenant des notes très basses, voire abandonnant en cours d’épreuves.

Pour se préparer à l’entretien, les candidats sont invités à se documenter, à acquérir des connaissances techniques, règlementaires, des notions d’entraînement et de physiologie de l’effort.

Le haut niveau

Si vous êtes ou avez été au cours de votre scolarité au Lycée :

  • inscrit sur les listes de Haut Niveau (Senior, Elite, Jeune, ou partenaire d’entraînement) du Ministère de la Jeunesse et des Sports français
  • stagiaire dans un centre de formation de club professionnel agrée
  • reconnu par l’UNSS comme jeune officiel national
  • sur le podium d’un championnat de France UNSS.

Vous pouvez bénéficier de modalités adaptées pour l’épreuve ponctuelle d’EPS. Vous serez automatiquement dispensé de pratique et votre statut validé à hauteur de 16 points (sur 16 pts), un entretien (noté sur 4 pts) complètera ce dispositif.

La pratique du sport au LfdD

La semaine du sport

Chaque année une « semaine du sport » est organisée au sein du LFdD afin de promouvoir la pratique sportive et offrir une découverte de nouvelles activités à l’ensemble des élèves , qu’ils soient au Primaire, collège ou Lycée. Cette année le tour de France a mobilisé toutes les énergies et « la semaine du vélo » a permis aux élèves de découvrir le VTT en forêt, « l’indoor cycling » ou faire une grande balade à vélo jusqu’à Kaiserswerth.

L’association sportive

L’association sportive complète la formation en EPS. Elle  s’adresse aux élèves volontaires et motivés. Elle s’organise sur le temps scolaire, mais peut aussi parfois déborder du temps scolaire.
Les élèves peuvent  (après accord des familles) être amenés à être dispensés de certains cours pour pouvoir participer aux compétitions ou manifestations.

Rugby au primaire

Un atelier rugby pour les élèves du primaire (CE1 à CM2) fonctionnera tout au long de l’année au stade du Lörick les Mardi après-midi de 16h00 jusqu’à 17h30 , en partenariat avec le club des Dragons de Düsseldorf. Un certificat médical et une adhésion au club ainsi qu’une cotisation de 72€ pour l’année sera demandée. Un équipement adapté (maillots, chaussure, casque) est fortement recommandé. Les élèves pourront éventuellement participer à des compétitions amicales ou officielles.

Escalade au collège

Une pratique de l’escalade les mercredis de 15h30 à 17h30 au « Cosmo Sport » sera mise en place pour les élèves du Collège au cours du premier semestre (12 séances ) et pourra éventuellement, en fonction du nombre d’inscrits, être reconduite au semestre suivant. Le nombre maximum de participants étant fixé à une vingtaine d’élèves (minimum 12). Une participation financière de 44 € sera demandée.

Les compétitions sportives interscolaires

Les élèves motivés et possédant le niveau requis seront sollicités tout au long de l’année pour participer à des compétitions interscolaires d’abord sur le plan local (quartier ou ville de Düsseldorf) afin de représenter le LFdD. La participation aux compétitions est gratuite et le transport est pris en charge par l’école. L’accord des familles est un préalable pour participer à ces compétitions qui se déroulent sur le temps scolaire, et de fait contraignent les participants à rater certains cours. Par ailleurs, un haut niveau de fair-play et d’exemplarité sera exigé des élèves participants. Une sélection à titre individuel ou au sein d’une équipe si elle offre des droits, engagent les élèves à adopter un bon comportement au cours des compétitions. Une dizaine de compétitions sportives seront proposées tout au long de l’année : Tennis, Athlétisme, Football, Badminton, Natation,Tennis de table, Basket. Nous essayerons autant que faire ce peut de proposer un entrainement préalable à certaines compétitions.

Les manifestations sportives

En fonction des invitations émanant soit d’institutions allemandes ou du réseau AEFE ou  d’autres, nous pouvons être amenés, si les projets sont en adéquation avec nos objectifs, à engager des équipes ou des joueurs pour y participer.
C’est ainsi que nous avons pu participer  aux deux dernières éditions des Jeux européens de l’EPS (Stockholm 2015, Barcelone 2017) ou à la coupe du monde de rugby à Londres (2015).
Nos prochains projets se tournent vers la Suisse (Zurich) en 2018 et le Japon Coupe du Monde de rugby (2019).

6 juin 17 Lancer
6 juin 17 Saut en hauteur
6 juin 17 Course
6 juin 17 Coureurs